Antoine Poupel

« Répétitions »

Antoine Poupel, photographe plasticien, a posé son regard lors des répétitions du futur spectacle « Cocagne », mis en scène par Emmanuelle Vo-Dinh, directrice du centre chorégraphique national de Haute Normandie (le Phare).

S’incluant dans ce temps de « répétitions », et jouant sur l’éthymologie, Antoine Poupel a fixé sous son objectif quelques séances de travail, réunissant dans ses images des gestes, des postures, des mouvements, interprétés par des danseurs, dans différentes scènes, réinventant ainsi une chorégraphie en images. Un même visage, un même corps apparaît sous notre regard, se dédoublant dans une singulière traversée d’émotions différentes, qui mettent en exergue la richesse de l’expression artistique qui se déploie.

Il nous invite à considérer que le temps dévolu aux répétitions est un moment intense, intime, vivifiant, qui tend dans une progression temporelle, vers un lieu final, point ultime où la chorégraphe peut articuler un « C’est ça! » et ouvrir le spectacle à tous les regards du public.

Les répétitions, à travers les images d’Antoine Poupel, prennent une intense dimension. Il nous adresse un message, semblant désirer nous transmettre qu’il s’agit d’une création, dans laquelle chacun mobilise encore et en corps une formidable énergie, qu’il parvient à décupler en opérant un mélange d’images. « Cocagne » nous embarque dans un imaginaire débordant de générosité, qui fait la part belle aux affects qui peuvent traverser tout un chacun.

Anne-Marie Sudry

Lieu d’exposition
La Galerne
148 Rue Victor Hugo, 76600 Le Havre
02 35 43 22 52
www.lagalerne.com/

Les commentaires sont clos.