Marion Brossard

C’est un endroit qui meurt. Un lieu où ses rêves et ses cauchemars se sont noués intimement, laissant place à une odeur d’humidité et de vieille mort.

Comme un souvenir qui s’estompe, le papier peint jauni lui sert de sujet photographique.

Elle est suivie par quelques fantômes coincés dans une toile d’araignée qu’elle n’aurait pas du frôler.

C’est grand, c’est très grand et en même temps elle connaît si bien les secrets de ce lieu, que sa cartographie et ses recoins sont gravés dans sa chair.

Les pièces sont vides, des moutons de poussière se déplacent sur le sol à la manière d’un petit western, seul quelques craquements viennent rompre le silence monacal de la bibliothèque vide de tous les livres et de la joie qu’elle contenait.

Cette maison était l’écrin de son enfance et de son adolescence.

brossard-1 brossard-2
brossard-3

Marion Brossard vit et travaille au Havre depuis quelques semaines.

Diplômée des Beaux Arts de Lorient en 2011.

Lieu d’exposition

Erreur: un repère avec l'ID 2 n'existe pas !

Les commentaires sont clos.