Christophe GUERIN

Atlas

Atlas est conçu comme la représentation d’un espace mental habité par des images imprécises, brouillées, parfois difficilement identifiables. S’agit-il de souvenirs, de choses inventées ou déjà vues ? Des gens, des bâtiments, des automobiles… Il y a quelque chose d’un peu étrange dans cette accumulation sans logique apparente.

Il s’agit de détails macrophotographiques extraits d’une collection de cartes postales. A cette échelle, la trame de l’impression offset est explosée, ce qui donne à voir une image composée d’un infinité de points colorés. Cet effet de loupe est double et paradoxal : tout en magnifiant un détail insignifiant, il le rend quasiment illisible tant la trame devient présente et capture notre attention. Cette approche expérimentale se situe dans le prolongement de ma pratique de cinéaste où j’utilise de la pellicule déjà impressionnée dans une logique – esthétique et économique – de recyclage (found-footage). L’image est déjà faite, il faut la refaire – à sa manière.

Ce projet se développe dans une double dimension :

Une version synchronique qui prend la forme d’un assemblage spatial : les images imprimées sont en co-présence et constituent un polyptyque. Le regard de chacun fait montage, au hasard.

Une version diachronique qui se traduit par un assemblage temporel : une vidéo où les images se succèdent les unes aux autres, à la manière d’un diaporama sériel.

Lieu d’exposition
La Glacière (synchronique) + Les Zazous (version diachronique)
9 Rue Rollon, 76600 Le Havre
06 80 11 21 04
Horaires d’ouverture
du mardi au jeudi / 17h – 19h
vendredi / 15h – 19h
Samedi  / 14h – 19h
Dimanche  / 14h – 18h

Les commentaires sont clos.