Frederic Alix

Le printemps de la photo au Havre

Frederic Alix

J’ai découvert la photo en 2009, depuis j’ai appris en autodidacte en me documentant sur les grands photographes. Passionné par la photo de rue ou communément appelé « street photography ». je m’inspire des grands du domaine comme Garry Winogrand, Daido Moriyama, Josef Koudelka William Klein pour le noir et blanc et William Eggleston, Alex Webb et Martin Parr pour la couleur.

P1110365-2Je travaille au numérique mais je ne modifie aucune photo, je développe sur ordinateur comme l’on pourrait le faire à l’argentique. Je préfère travailler avec des focales fixes 28mm et 40mm. Je me fais le plus discret possible le plus « invisible » afin de ne pas être intrusif pour les gens beaucoup disent que la « street photography » se rapproche du voyeurisme, je suis assez d’accord mais nous passons à côté de tant de belles choses à cause nos vies modernes rythmées à 100 à l’heure. La street photography me permet de ralentir cette vie et de prendre le temps, d’errer sans autre but que de faire de la photo. J’aime jouer avec la lumière, les contrastes, les formes et laisser le public créer une scène de la vie que j’essaye de capturer l’instant idéal. J’aime également en opposition à cette invisibilité, aller volontairement vers les gens et les photographier simplement dans la rue les faire poser pour un portrait de rue.

En savoir plus sur

http://fredericalixphotographie.blogspot.fr/

P1110085

Lieu d’exposition

Café INK