Nouveau livre de Bernard Plossu

Nouveau livre de Bernard Plossu

Au début des années soixante-dix, passage à Rome, pendant un hiver froid et pluvieux? aucune photo de bonne, j’avais un grand-angle?! sauf deux ou trois à Pompéi silencieuse et vide sous la pluie merveilleuse… Plus tard, en 1979, ayant enfin compris la force discrète du 50 mm, venant des hauts plateaux de Taos au Nouveau-Mexique ou j’habitais, je retrouve à Rome Claude Nori, et là, c’est le choc visuel : est-ce le fait d’habiter dans le désert qui fait que cette ville me fascine en comparaison?? Disons que les images de l’Ouest américain sont souvent horizontales et que celles des rues de Rome sont souvent verticales?! et que m’imprègne aussi très fortement l’oeuvre romaine de Corot, auquel je pense si souvent là-bas… Corot qui m’a marqué définitivement par sa sobriété. BP »

éditions Filigranes