Pierre RIOU

11 instants teintés d’ironie…

Vernissage le jeudi 9 avril de 18h à 20h

L’ironie c’est la connivence.

C’est dire autre chose que ce que l’on veut faire entendre, voire le contraire, mais avec l’espérance que le destinataire comprendra  Cela suppose que le récepteur soit conscient que ce qui est dit n’est pas ce que l’on veut dire et donc qu’un lien préalable est inscrit entre le locuteur et l’auditeur. Mieux même qu’il soit flatté de faire partie des happy few conviés au partage des sous-entendus.

Une photo peut-elle être ironique ? Une photo peut-elle dire autre chose que ce qu’elle montre ? Non, elle est figée dans se représentation d’un réel. Toutefois, le spectateur a sa propre lecture et il peut y avoir une distance très grande entre l’œil du photographe et celui de l’observateur sans que pour autant il n’y ait une possibilité d’induire un sens, une connivence.

C’est pour cela que Pierre Riou ne parle pas de photographies mais d’instants teintés d’ironie. Référence classique à l’instant décisif, celui qui, entre l’avant, l’après et l’autour fixe l’image. Peu importe ce que le photographe avait autour ou dans son viseur et le moment où il a choisi d’appuyer. Plus rien de cela n’est dans la photo. Il faut le reconstituer et le photographe n’est plus maître de rien

L’art de Pierre Riou est, qu’une fois que vous avez regardé sa photo, plus ou moins longuement, avec plus ou moins d’attention, au moment où vous allez passer à la suivante, une tache de couleur vous interpelle et vous ramène dans la photo. Vous aviez vu des oppositions, des regards, des lignes, des émotions mais vous n’aviez pas vu cette petite flèche, verte, qui reraconte l’histoire. Pas la vôtre, pas celle de la photo, celle de Pierre Riou ! Vous ne l’aviez pas vue et donc vous revenez et vous relisez, à la recherche de nouveaux chapitres que vous et lui, croyez-vous, serez les seuls à avoir vus. Et le photographe redevient maître de sa photo. Sa photo c’est maintenant ; sa photo, elle est dans votre regard et c’est lui qui dirige votre regard

Ne cherchez plus l’ironie sur la photo. Vous êtes l’acteur de l’ironie. Et derrière vous, derrière son objectif Pierre Riou vous photographie. Mise en abyme future, vous êtes l’instant teinté d’ironie.

André Biau

Lieu d’exposition
Happy Dock
Chaussée Georges Pompidou, Hôtel Mercure
Centre Bassin du Commerce, 76600 Le Havre
02 35 19 50 51
Horaires d’ouverture
lundi 11:00–00:00
mardi 11:00–00:00
mercredi 11:00–00:00
jeudi 11:00–00:00
vendredi 11:00–00:00
samedi 11:00–00:00
dimanche 11:00–00:00

Les commentaires sont clos.